10/06/2014

Toi, douleur

 

silence-by-ivanescu-802009136.jpg

 

Douleur, cette ennemie qui partage trop souvent ma vie,
Qui a pris possession de mon corps et de ma mélancolie,
Qui durant des jours entiers a alimenté ma douce folie,
Et qui de lueurs morbides est venu hantées mes nuits.

ster_l08.gif

Tes appels sans cesse interrompaient mes rires,
Et, dès que ton nom s'effaçait dans un sourire,
Ta sève revenait inlassablement parcourir et pourrir
Mon être fragile, lui faisant émettre un énième soupir.

ster_l08.gif

Combien de fois en silence j'ai espéré
Demandant ton départ, rêvant de t'effacer 
De mes songes et d'enfin échapper à tes lois,
Si contraignantes, dérisoires et sans foi.
ster_l08.gif
Mais je ne sens plus rien, voilà que tu t'en vas.
Douleur tu étais devenu mon amie, comment vivre sans toi ?
Mon âme était trop faible, mon cœur était à toi,
Dans un dernier souffle de vie, je désire rejoindre l’au-delà.

 

 

14:37 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.