18/02/2007

Ce monde que je n'aime pas...

 

115006644685

 

dans le feu des pourquoi
dans la peur de souffrir
je laisse chaque fois
la solitude m'envahir

un esprit fait de paradoxe infinis
je ne saurai l'expliquer autrement
que comme venant le jour la nuit s'enfuit
tout comme l'amour quand vient le néant

deux mondes alors réunis
mon coeur et mon corps
qui dans un même accord
ne comprennent pas la vie

des mots un peu trop répétés
mais si souvent rejetés
par la folie des hommes
piétre âmes que nous sommes

pourquoi je le dis
pourquoi ne le dirais je pas
les dilemmes enfouient
dans ce monde que je n'aime pas

17:16 Écrit par Angel Sweeteyes | Commentaires (7) |  Facebook

Commentaires

Hello, angéliques oeillades Et quand arrive le matin parfois, la bulle dans laquelle on s'isole éclate en petits zéros qui nous laissent en plein désarroi.

Écrit par : Edouard | 18/02/2007

Répondre à ce commentaire

Coucou Angel Vraiment trés content que tu est revenu nous donner des nouvelles sur ton blog on a beaucoup pensé a toi c'est dernier temp.Nous penson aussi souvent a cette vie que l'on mene que se soit scientifique ou autre sur le temp qui passe par exemple et pourquoi nous entraine t'il nous fait viellir qu'elle est sa nature et pourquoi toujour dans le méme sens et tout l'univer qui fille et vielli avec lui méme nos étoiles meur.Allor question et si on pouvait l'inverser et pourquoi pas un lieu dans l'espace ou il coulle a l'envers il y a bien de l'enti-matieres et pourquoi pas un anti temp.Et bien questions sans reponse c'est peut'étre un mouvement une évolution dans l'énergie et bien tu voit on pense aussi beaucoup et puis on a dit flut on va avoir la téte qui va péter avec tout cela on a donc regarder d'un autre coté et malgré nos problémes de santée il y a encore des bon cotées dans la vie des amis des animaux des fleurs mais le plus gaie de tout cela c'est encore d'aider son prochain lui remonter le moral lui dire qu'ont l'aime qu'il n'est pas seul qu'on en recoit aussi sur la pomme et bien on va calmée tout cela avec de l'humour il faut rigoler le plus souvent posible pas facile mais on peu y arriver il m'arive parfoit que je me moque de moi méme et sa fait du bien tu peu me croire si on se prend trop aux sérieux crac dedans et rebelotte la déprime courage Angel ne baise pasles bras cette année ci je croit que l'on va encore étre étonné il va sortir de nouvelles découverte en médecine et dans d'autre domaines il y a déja de bonne nouvelles pour toi pour ton ca par exemples pour faire cour la science bionique fait bouger des paralisée on met deja des bras des gembes qui son commender uniquement par le cerveau comme nos autres menbres et ce n'est pas fini cette année ci on va pour la premiére foi guérir une maladie horpheline avec la génétique une maladie ou les muscles dégénaire et en plus traitement pas cher donc tu voi Angel rien n'est perdu allor courage je l'ai vu hier a la télé et lu aussi danscience et vie et il y a encore autre chose je te tiendrai au courant.Passe une bonne semaine et a plus.
Gros bisous de nous deux.
Alphonse et la petite Renée

Écrit par : Alphonse et Renée | 19/02/2007

Répondre à ce commentaire

... Même si tu n'aimes pas le monde, tu dois le supporter, vivre dedans, continuer pour tes enfants...
Je sais ce que c'est ce que tu ressens, je le ressens moi-même...
Courage peut-être qu'un jour tu te reveilleras un matin aimant cette vie et ce monde...
Bisous

Écrit par : un petit ange triste | 19/02/2007

Répondre à ce commentaire

... La vie n'est pas toujours satisfaisante mais il y a toujours des bons coté et il faut les voir en premier...
Je te sohaite une bonne soirée, a bientot

Écrit par : Regard perdu | 21/02/2007

Répondre à ce commentaire

Des similitudes se rapprochent entre nous, je ne suis pas fait également pour vivre dans ce monde que je ne comprends plus d'ailleurs, paradoxe du mal ressenti contre cette douleur d'injustice sociale où il faut être malhonnête pour être heureux..je ne comprends plus la valeur humaine et je me demande ce que nos enfants vont hériter; ce problème d'écrasement de vertèbres et d'hernie je les connais également souffrance perpétuelle journalière où cette raison d'être je la dois à ma fille et également à ma femme, il n'est pas évident pour l'âme de se sentir amoindri par le corps mais la lutte est sans douleur dans l'Amour des siens, car mourrir ne me fait pas peur, c'est l'absence pour les autres qui me fait peur, qui responsabilise mon état d'âme, l'humeur de chaque jour.
Continuez dans ce sens, les mots ont plus de poids contre notre mal au qotidien et l'Amour est la génèse de notre vie.

Écrit par : réciprocité | 23/02/2007

Répondre à ce commentaire

slt cété pr savoir tu lé prend ou té image surtout celle la car je la trouve bien voila et je suis daccord avec tt ce ke tu écris rpd ici biz.

Écrit par : lucifel | 28/02/2007

Répondre à ce commentaire

C'est la première fois que je viens sur ton blog il est vraiment bien fait et je dois dire que je l'adore. Les images, les post, les petites phrases sur le côté...j'ai l'impression de revivre quand je suis sur ton blog.
Je te trouve très courageuse avec tout ce que tu vis. Le dos, les tassements de vertèbres je connaîs, c'est horrible. Et pourtant, moi c'est absolument rien à côté de toi.
Je te laisse le com ici car c'est le mois où j'ai fait ma TS. Pour des raisons totalement différentes des tiennes.
Si jamais tu veux m'écrire : soulonfire_22@hotmail.com
Je te souhaite beaucoup de courage pour la suite, je t'admire beaucoup.
Bisous

Écrit par : land of death | 03/01/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.